Espaces Formes Lumières – Philippe LE RAY et Philippe VERGOZ – Exposition 31 janvier / 29 février 2019

31 janvier au 29 février 2020 – Association coordinatrice : In visu (organisateur : Joël Strill)
« Espaces Formes Lumières » – Philippe Le Ray et Philippe Vergoz
Sculpture – Peinture
Philippe Le Ray : www.philippeleray-sculpteur.com
Philippe Vergoz : Portrait par osmanegalerie (2009) et Archive en ligne
« Depuis l’âge de 15 ans, Philippe Le Ray s’intéresse au travail du métal. Mais sa vocation de
sculpteur lui est venue à l’issue de sa formation de compagnon, à l’âge de 22 ans.
Travaillant le métal dans sa forge, et étudiant en parallèle le dessin d’art, il découvre les diverses
tendances artistiques contemporaines, et s’enthousiasme très vite pour une abstraction
géométrique qui tendra de plus en plus vers le minimalisme.
Le Ray travaille dans des formes très épurées et avec un minimum d’éléments. Il y a dans
certaines de ses compositions quelque chose hérité des mégalithes de sa Bretagne, avec une
dimension jointive entre le ciel et la terre.
Ses sculptures tendent de plus en plus au dépouillement, dans une démarche qui évoque aussi
celle de Brancusi. Chaque oeuvre, quelle que soit sa taille, est un concentré de puissance et
d’élévation ; mais ses compositions monumentales rendent ces qualités plus sensibles, plus
palpables.
Ses compositions monumentales en acier inox poli visent à concentrer et unir dans leurs flancs
tous les mondes qui les entourent ; elles vibrent dans un hymne vivant du métal à la beauté des
lieux. Elles sont comme le chant du métal, une note très pure qui s’élève vers les étoiles dans un
désir d’infini. »
Victor Sfez


31/01/2020 – Vernissage expo “Espaces Formes Lumières” Philippe Le Ray et Philippe Vergoz. A la galerie “Les Bigotes” du 31 janvier au 29 février 2020.

Rêverie maritime – Lorène ROULEAU – Valentin GUICHAUX – Exposition du 22 novembre au 21 décembre 2019

Rêverie maritime

Lorène ROULEAU Valentin GUICHAUX

Exposition du 22 novembre au 21 décembre 2019
tous les jours du mardi au samedi
de 14h00 à 18h00
Entrée libre

Vernissage le vendredi 29 novembre à 18h

Dans une démarche de soutien à la création, la galerie des Bigotes a voulu offrir à deux jeunes étudiants de l’EESAB (école européenne supérieur d’art de Bretagne ) de Lorient la possibilité de monter l’une de leur première exposition.
Lorène Rouleau et Valentin Guichaux ont commencé à travailler ensemble pendant leurs études à l’occasion d’une commande publique sous la direction de Pierre Collin. Ils ont poursuivi cette collaboration lors de leur cinquième année, approfondissant leur recherche sur le thème du paysage maritime selon deux approches plastiques propres. Valentin explore en peinture les motifs qu’il perçoit dans son environnement proche. Lorène choisit ses médiums selon le motif à représenter, elle travaille aussi bien la gravure sur plexiglas que la vidéo.
« Suite à l’observation du paysage maritime, nous étions fascinés par la multiplicité de motifs visibles. Par leurs couleurs, leurs lignes et leurs singularités, ils nous ont transportés dans un autre monde. Nous cherchons à inviter à un voyage immobile. »

https://lorenerouleau.wordpress.com/
https://valentinguichaux.wordpress.com/

 

“Le cœur battant” de Philippe LECOMTE Exposition du 6 septembre au 5 octobre 2019

 

Vous êtes invité(e)s à assister au vernissage de l’exposition :

Le cœur battant de l’artiste Philippe LECOMTE

à la galerie Les Bigotes

Vernissage le vendredi 6 septembre à 18 h
Exposition du 6 septembre au 5 octobre 2019

 

Philippe Lecomte

« Mon travail porte sur le corps et ne cherche pas systématiquement à prendre en compte sa représentation. Aussi ma tentative s’oriente vers la sensation avec une volonté d’évocation. Plus ou moins réalistes, plus ou moins abstraits, mes peintures et mes dessins ne recherchent pas la stricte cohérence mais une écriture spécifique en accord avec ce propos. Je m’intéresse autant à la surface qu’à ce qu’elle recouvre, car le visible ne me semble pas être le sujet de la peinture. Si cela était, il suffirait d’ouvrir les yeux.
Chacun sait que la réalité descriptible n’est qu’une part de la réalité. La peinture ne peut être illustrative, elle ne montre pas : elle découvre. »

http://www.philippelecomte.fr

Les dates de présences de l’artiste à la galerie : vernissage du 6 septembre et
décrochage le 5 octobre