Le saviez-vous ?

La fouille archéologique de la villa antique de Mané Vechen située sur les bords de la ria d’Etel à Plouhinec, a révélé des décors géométriques très en vogue au 3ème siècle de notre ére. Le propriétaire de la villa appréciait les beaux matériaux comme le marbre et l’or. Les artisans avaient déjà inventé de faux marbres en projetant de la couleur sur un fond coloré. L’effet « trompe l’œil » est assuré ! Découvrez prochainement ces décors dans l’exposition Mané Vechen, un art de vivre à la romaine au musée d’histoire et d’archéologie, Château Gaillard.

Evocation en 3D du décor de la pièce ©DAO Julien Boislève sur la base de restitution du CEPMR.

Salle AB, décor à imitation de marbres ornant les murs principaux de la pièce ©Julien Boislève, APPA-CEPMR

#archéologie #mhavannes #plouhinec #vannes #morbihan #fresque #antiquité

Extrait de l’aquarelle de Marie-Cécile Thomas, L’attente, avril 2020 ©Musées de Vannes

 

L’exposition #dessinetafenêtre se poursuit de manière virtuelle. Regardez vos fenêtres, contemplez la vue et inspirez-vous en pour créer. L’artiste Gabrielle Thierry reçoit les dessins de tous, petits ou grands, amateurs ou professionnels sur Dessine ta fenêtre – Sketch your window | Facebook

#dessin  #dessinetafenetre #Vannes #mbavannes #muséedelacohue#morbihan #golfedumorbihan

 

 

Au cœur de la création

La nouvelle installation du passage central au musée des beaux-arts, la Cohue, a débuté au cœur d’un atelier à Rennes. Coulisses de cette préparation au format monumental.  

4 artistes designers, plieurs : @ Aurélie Donniou @Gwenaël Prost, @ Dewi Brunet et @Théo Phlippot, concepteur lumière œuvrent depuis le mois de septembre 2020 pour la création de l’exposition Essaim. Ouverture prochainement.

L’édition 2021 de l’exposition du passage central de la Cohue a été confiée au collectif le CRIMP : Centre de Recherche International de Modélisation par le Pli. Quatre jeunes membres sont les référents directs de cette démarche artistique. Pour cette installation, ils ont choisi le papier comme matériau de prédilection, afin de mettre en valeur leurs recherches sur les techniques originales de pliage avancé et de froissage structuré.

Réponse aux volumes, aux arches et aux pierres, cette création in situ se transforme sous nos yeux : au gré de la déambulation, des nuages se modifient en « OVNI » Origamis Volants Non Identifiés. À partir d’une feuille lisse et blanche de papier sulfurisé, les artistes ont réalisé des formes organiques. Déclinées par centaines et révélées par une création lumière, elles constituent un Essaim qui habite l’architecture. L’installation questionne les phénomènes de regroupements cohérents d’individus présents dans la nature : essaim chez les abeilles, nuée chez les étourneaux, banc chez les poissons…
Le mouvement est constitutif de l’œuvre dont les éléments sont disposés en un chaos organisé. Il est aussi impulsé par le lieu lui-même, alchimie subtile induite par le vent pénétrant dans le passage central du musée.
Au-delà de la création, Essaim interroge la notion de métamorphose, et plus largement le rapport de l’individu au groupe.

Stories musée : Le CRIMP

 

Une nouvelle création se monte au musée des beaux-arts, La Cohue !

Réalisée par 4 artistes du CRIMP.

Quizz : Mais qu’est-ce-que le CRIMP ?

Réponse A : Comité des Rêveries Intemporelles et des Mondes Parallèles

Réponse B : Centre de Recherche International en Modélisation par le Pli

Réponse C : Cercle des Rieurs International Moderne et Potache

Bonne réponse : B.

Suivez leurs créations sur Le CRIMP | Facebook

#vannes #mbavannes #musée #exposition #Crimp #installation #golfedumorbihan #morbihan

Les membres impliqués :

Dewi Brunet, 30 ans, artiste – Bruxelles

Aurélie Donniou, 25 ans, designer – Paris

Théo Philippot, 20 ans, régisseur lumière- Paris

Gwenaël Prost, 30 ans, designer – Rennes

Avec la participation d’Héloïse Lefaux , 20ans, assistante montage pour le CRIMP

https://youtu.be/aeE-4gETb7g

Projet La classe, l’œuvre !

Le projet autour de l’exposition Mané Vechen, un art de vivre à la romaine du musée d’histoire et d’archéologie se poursuit. Les deux classes, de Jules Ferry de Vannes et d’Arlecan de Plouhinec, ont rencontré un des archéologues de la fouille Mané Vechen : Julien Boislève, toichographologue, spécialiste des peintures murales. De multiples questions des élèves et des ateliers pour comprendre les techniques de peinture et le travail de l’archéologue. Une belle rencontre ! De quoi susciter des vocations…

#Vannes #mhavannes #archéologie #EAC #INRAP #Plouhinec56 #antique #nuitdesmusées