Sortie au Musée des Beaux-Arts de Quimper

“Les derniers Impressionnistes, le temps de l’intimité”

mercredi 26 juin 2019

Tout au long du parcours de l’exposition, nous découvrirons des artistes qui ont en commun le goût de l’intimité et l’amour de la Nature.
Albert Besnard, Henri Martin, Henri Le Sidaner, Arman-Jean, Cottet et bien d’autres artistes de la Belle Epoque en Bretagne furent considérés comme les derniers Impressionnistes.
Chacun dans son domaine chacun dans son propre style parfaitement identifiable, s’attache à exprimer mystère, tendresse ou poésie de son sujet.

Un car nous attendra mercredi 26 Juin à 11 h 45 à l’arrêt du bus avenue de la Marne près du parking du magasin Carrefour, face au Mc Donald’s.
Arrivés à Quimper, nous aurons un temps libre pour déjeuner ou musarder.
Rendez-vous au Musée des Beaux-Arts à 14 h 50 où les deux groupes que nous aurons constitués pourrons en alternance suivre la visite commentée et (re)découvrir les collections permanentes du Musée.
Nous serons de retour à Vannes vers 19 h.

Pour vous inscrire, veuillez :
– vous signaler auprès de Micheline Touati : jc.m.touati@wanadoo.fr
– déposer au Musée de La Cohue un chèque de 15 € à l’ordre des Amis du Musée pour le car.
Le jour même, vous aurez préparé 6 € pour régler : entrée + visite commentée.

“OOPART” Out of Place Artifact – du 1er juin au 30 septembre

Du 1er juin au 30 septembre
Musée d’histoire et d’archéologie, Château Gaillard – 2 rue Noé

Avec l’exposition OOPArt (Out of Place Artifact, « objet fabriqué hors de sa place »), les étudiant(e)s en 2e année de l’EESAB (École Supérieure d’Art de Bretagne, site de Lorient) interrogent les matériaux, les gestes et les techniques des collections présentées au musée d’histoire et d’archéologie, Château Gaillard. À travers leurs créations, ils nous invitent à partager leur questionnement sur le rapport aux objets, faisant appel à notre imaginaire, notre mémoire, notre relation aux mondes, qu’ils soient anciens ou contemporains. Quelle est la place d’une œuvre contemporaine face à des présences archéologiques ?

Tarifs* :
Plein tarif : 6,50 €
Tarif réduit : 4,50 €
Groupe (à partir de 10 personnes) : 3,10 €
Pass musée : 12 € valable un an, entrées illimitées
Entrée valable pour les deux musées

*tarifs sous réserve de modification

Horaires d’ouverture :
Ouvert tous les jours du 1er juin au 30 septembre de 13h30 à 18h

Renseignements :
Service musées-patrimoine
15 place Saint-Pierre
02 97 01 63 00

https://www.mairie-vannes.fr/agenda/article/oopart/
musees@mairie-vannes.fr

“Les murs” de Fabienne Houzé-Ricard – du 25 mai au 22 juin 2019

L’ensemble des travaux présentés dans le cadre de l’exposition LES MURS, m’ont amenée à élaborer cette série intitulée :

De fil on n’en a qu’un. 2016/2019.

 

Série de 13 toiles cousues de fil rouge sur métis.
Le sujet de cette série de broderies est liée à mon enfance. En effet, sur la table de la salle à manger (qui ne servait pas à manger), trônaient en permanence une machine à coudre, des tissus, des aiguilles, du fil ; en attente de vêtements à bâtir, bien que ma mère ne fût pas couturière de profession. Des années après, quand elle rentra en maison de retraite, je dus lui faire un trousseau, choisir ses plus beaux vêtements, y coudre, à mon tour, son nom et son prénom. À son décès, les infirmières me demandèrent de laisser ses vêtements aux autres résidants…
Il fallait que je travaille sur cette idée du vêtement « habité », sur cette enveloppe protectrice et les histoires qu’elle transporte avec elle.J’ai trouvé un lien fort avec le thème du nid, récurrent dans mon processus créatif. Mon histoire intime a rencontré la grande histoire de l’homme.Le fil rouge, vivant, sanguin, c’est celui de la vie.La forme du vêtement, je l’ai choisie parce qu’elle ressemble au corps qui l’a porté. J’en ai gardé les contours.Le nid brodé sur, ou ; à coté du vêtement, raconte plastiquement ce que celui-ci a traversé.
Trouvé dans le grenier, chez mes parents, le drap sur lequel je couds est une toile métis qui faisait parti de la dote de ma mère ; elle aurait dû, ensuite, en faire des draps et y broder les initiales du jeune couple…
Fabienne Houzé-Ricard

Blog : http://fabiennehouzericard.blogspot.com
Site : http://www.fabienne-houze-ricard.com

Sortie au musée de Pont-Aven

TAL-COAT en devenir à Pont-Aven


Chers Amis du Musée,
Notre prochaine sortie nous mènera au Musée des Beaux Arts de Pont-Aven
le mardi 4 Juin 2019
Un car de tourisme nous attendra à 13h20 au lieu habituel de rendez-vous :
arrêt de bus près du parking du Centre commercial Carrefour, avenue de la Marne, à la hauteur du Mac Donald’s. Le musée nous attendra à 15 heures pour une visite commentée d’une heure des œuvres de cet artiste majeur. Un deuxième groupe suivra à 16 heures, les groupes pouvant ainsi alterner avec la visite des œuvres permanentes durant la deuxième heure (ou visiter Pont-Aven).

Coût de la visite : car + entrée musée + guide = 19 euros
Merci de confirmer rapidement votre inscription au près de
Alain Gourvès : agourves@wanadoo.fr
et de remettre un chèque de 19 euros à l’accueil du Musée de la Cohue pour cette visite
Bien cordialement.
L’équipe des AAACMV

 

Tal Coat (1905-1985) – En devenir 1 Février > 10 juin 2019 EXPOSITIONS TEMPORAIRES NIVEAU 2 DU MUSÉE. Soixante dix œuvres de Pierre Tal Coat (« front de bois » en breton) jalonnent le parcours singulier de l’un des plus grands peintres français de la seconde moitié du XXe siècle. Les années 20 et 30 sont marquées par un ensemble de peintures figuratives et des dessins, souvent très expressifs, et par l’étonnante série des Massacres, en 1936, inspirée par la guerre d’Espagne. Vers 1940, au contact de la nature tumultueuse des environs d’Aix-en-Provence et de la montagne Sainte-Victoire, son art se transforme profondément : la figure s’incorpore progressivement au paysage. Dans les années 50, les éléments de sa peinture semblent fusionner dans un même mouvement. Tal Coat s’installe à Dormont vers 1960, dans la vallée de la Seine. C’est là qu’il accomplira pleinement son œuvre. Exposition organisée en partenariat avec le Domaine départemental de Kerguéhennec, en Morbihan.