“Mes dessins sans frontière” Nono – Exposition du 31 juillet au 5 septembre – Galerie “Les Bigotes”

“Mes dessins sans frontière” Nono – Exposition du 31 juillet au 5 septembre – Galerie “Les Bigotes”

Le dessinateur Nono expose une quarantaine d’aquarelles de voyage et une vingtaine de dessins de presse et d’humour.
Entrée gratuite tous les jours du mardi au samedi de 14h30 à 18h30
Association coordinatrice : Les Ailes DU

Les Bigotes
5, Rue de la Bienfaisance – 56000 Vannes

Odon – Sorcier solaire – Galerie Cécile Loiret

Afin de respecter les règles sanitaires, le vernissage de l’exposition Odon se fera sur deux jours, à partir de 18h les deux jours, les jeudi et vendredi 16 et 17 juillet prochain.
En présence de Colette Houdoin Odon et Christian Gatard, écrivain, qui a réalisé un ouvrage consacré à Odon.

Terres & landes – Paysages de Bretagne – du 3 juillet au 15 novembre 2020

Exposition du 3 juillet au  15 novembre 2020 , tous les jours de 13h30 à 18h – Musée des beaux-arts, La Cohue – 15 place Saint-Pierre 56000 Vannes

Dans l’histoire du paysage, genre longtemps qualifié de mineur, le 19e siècle marque en Occident un véritable tournant.
Simultanément, chez de multiples artistes paysagistes s’opère une mutation ; entre fervents d’une peinture idéalisée ou défenseurs d’une peinture d’après nature, les courants sont nombreux dans la peinture française.
Dès 1830, l’École de Barbizon, sous la conduite de Théodore Rousseau abandonne le paysage académique pour une observation attentive et fidèle de la nature. La pratique en plein air et le travail sur le motif se généralisent avec
les impressionnistes.
La Bretagne, à la faveur d’un développement touristique amplifié par l’arrivée du chemin de fer, devient une destination très prisée des artistes. La célèbre École de Pont-Aven en est l’exemple le plus parfait. La Bretagne des côtes, facile d’accès, fascine davantage que la Bretagne des terres, plus secrète.
Landes et forêts, bocages et chemins, fleuves et rivières, deviennent les sujets de prédilection d’artistes de renom ou de petits maîtres parfois oubliés par l’histoire de l’art. Tous nous livrent avec le recul du temps de précieuses informations sur l’évolution du territoire.
Le musée vous invite à une balade artistique, rendue possible grâce aux prêts de plusieurs musées de la région que nous remercions vivement pour leur implication. Cette sélection d’oeuvres produites entre 1850 et 1950 s’enrichit du regard diversifié de six artistes contemporains.

Visites guidées de l’exposition
Tous les samedis à 15h jusqu’au 30 juin et du 5 septembre au 26 septembre (sauf le samedi 19 septembre, journée du Patrimoine)
Tous les mardis à 10h du 1er juillet au 31 août (sauf le mardi 14 juillet)

Conférences
Une rencontre avec le photographe de l’Observatoire photographique des paysages et un paysagiste qui apporteront leurs regards croisés sur l’évolution du paysage du 19e siècle jusqu’à nos jours.
Visite guidée réalisée par Marie-Annie Avril et Françoise Berretrot, commissaires d’exposition
Renseignements au 02 97 01 63 00

Activités pour les enfants
Pendant les vacances estivales, dans l’agenda des petits découvreurs, une animation pour les 4-6 ans : Mon doux paysage.
Les enfants partent en balade à travers les peintures de paysages et mettent leurs sens en éveil pour écouter et sentir la nature.
Durant la période scolaire, une animation dédiée aux classes des cycles 2 et 3 sur la thématique du paysage permettra aux élèves d’appréhender l’art de la composition et l’interprétation colorée d’un environnement.
Mon carnet de paysage :  Un livret-jeu enfant à disposition des familles gratuitement pour la découverte de l’exposition.

Mané Vechen – Un art de vivre à la romaine

 

Cette exposition relate la passionnante histoire de Mané Vechen, une riche villa maritime érigée par un dignitaire vénète gallo-romain, marchand, à la fin du IIe siècle ou au tout début du IIIe siècle de notre ère.
Abandonnée par ses occupants à la fin du IIIe siècle à la suite d’un incendie partiel, elle est réutilisée par une nouvelle population pendant quelques décennies
Jusqu’au début du IVe siècle. Les fouilles menées dans les années 1970 et surtout de 2000 à 2007 ont permis de mettre au jour l’intégralité des vestiges de cette demeure antique, dont le décor intérieur est sans équivalent dans l’ouest de la Gaule. Le site a livré aussi un abondant mobilier archéologique des IIIe et IVe siècles, notamment d’importants dépôts monétaires.
Réalisée en partenariat avec le Port-musée de Douarnenez, l’INRAP (Institut national de la recherche archéologique préventive) et avec la collaboration du Service régional de l’archéologie (DRAC Bretagne).

L’exposition est accompagnée d’un catalogue coédité avec la Société polymathique du Morbihan.

MUSÉE D’HISTOIRE ET D’ARCHÉOLOGIE, CHÂTEAU GAILLARD
2 rue Noé – Vannes / Tél. 02 97 01 63 00
Horaires
Du 26 juin au 30 septembre 2020 :
ouvert tous les jours, de 13h30 à 18h.
Accès couplé aux deux musées.
Hors saison estivale : ouvert aux groupes, sur réservation.
Tarifs
Plein tarif 6,50 € / Tarif réduit 4,50 €
Tarif groupes 3,10 € sans guide-conférencier (+ de 10 personnes)
Pass’Musée : 12 €. Accès illimité aux musées pendant un an.
Tarifs, sous réserve de modifications.

Une vie de photographe – Sabine WEISS | Le Kiosque Du 18/06/2020 au 06/09/2020


Une vie de photographe | Sabine Weiss

Dans le cadre de sa programmation culturelle estivale, la ville de Vannes présente une exposition rétrospective de l’œuvre de Sabine Weiss du 18 juin au 6 septembre prochain au Kiosque.
Après avoir déjà exposé le travail de Sabine Weiss avec la série Portugal, 1954, à l’occasion de l’édition 2014 du festival Photo de mer, la ville de Vannes a le plaisir de présenter à nouveau le travail de cette grande photographe humaniste.
L’exposition Sabine Weiss, une vie de photographe a été spécialement recréée pour le Kiosque à partir de l’exposition réalisée par le Jeu de Paume et présentée au Château de Tours en 2016, sous le commissariat de Virginie Chardin, historienne de la photographie.
Cette exposition retrace le parcours artistique de Sabine Weiss à travers 7 thèmes emblématiques du travail de la photographe :
Paris, les États-Unis, Enfances, l’Europe, la Mode, Portraits d’artistes et Solitudes.
En complément de l’exposition, une sélection de photographies sur la Bretagne des années 50 par Sabine Weiss sera présentée en grands formats à l’extérieur à côté du Kiosque.